Métier de sage-femme

Introduction

Il y a autant de pratiques traditionnelles d’accouchement chez les Autochtones qu’il y a de nations autochtones. Mais toutes les nations, en général, croient que la naissance est un évènement sacré – c’est l’entrée d’un nouvel esprit dans le monde.

Dans toutes les cultures, des femmes expérimentées en matière de naissance et d’aide à l’accouchement ont traditionnellement assisté aux accouchements; d’une manière générale, ces dispensatrices de soins ont acquis leurs connaissances et leur savoir-faire par la pratique sous la houlette de sages-femmes plus âgées et plus expérimentées.

Alors que les interventions médicales modernes par des médecins se généralisaient dans les services de santé autochtones, de nombreuses pratiques traditionnelles dans le domaine des naissances et de l’aide aux accouchements se sont perdues et il ne reste plus qu’un petit nombre de sages-femmes autochtones pour transmettre les connaissances traditionnelles dans ce domaine et dans d’autres.

Avoir déplacé les naissances hors de nombreuses communautés autochtones a entraîné de profondes conséquences spirituelles et culturelles qu’il est difficile de mesurer. Cette perte des pratiques traditionnelles dans le domaine des naissances et de l’aide à l’accouchement est directement liée à la perte d’identité culturelle.